Samedi 11 avril 2015 - 21h
VIO (Viollette Instrumental Ostracy) en concert
Salle Polyvalente de Couffouleux
Après avoir cuisiné la matière sonore pendant des années, cet ouvrier du son nous livre enfin ce premier opus, forgé à la force du poignet. V-I-O - Viollette Instrumental Ostracy - nous embarque dans un réel traversé de visions psychadélico-électro-pasta-blues !
Loin du tumulte pré mâché, pré compressé, l’artisan fabrique sa musique en direct, avec à chaque fois, l’envie de s’interroger (de nous interroger) sur le monde dans lequel nous évoluons !
Bidouilleur du son, VIO est ce que l’on appelle un one-man-band avec guitare, clavier et sampler. Il réussit à lui tout seul à être un mix de musique électro, rock, pop !

Tout public à partir de 8 ans

 
Vendredi 27 février 2015
Les MarieNez
à la salle polyvalente de Couffouleux
Cette soirée est devenue au fil des années un rendez-vous attendu.
Une soirée à voir, entendre et regarder vivre ces clowns de l’instant.
En solo, duo ou à plusieurs, en complicité avec le public, Les MarieNez
improvisent avec brio, flip et parfois flop !  Elles créent leur univers en se servant du
monde qui les entoure  : objets, images, parole, silence...
Elles parviennent à tisser les fils d’une histoire burlesque et poétique.
Un moment convivial ouvert à tous à partager en famille !
 
Les MarieNez sont des clown-acteurs  ;  le clown, personnage de théâtre
a pour masque le nez rouge (le plus petit masque de jeu).
Cousin des personnages de la Commedia Dell’Arte, il est l’Auguste,
à la fois, naïf, poétique, affectif et subversif. Tendre et cruel, passionné
et subjectif, il vient frapper à la porte de l’enfance et se nourrit de
notre imaginaire individuel et collectif.
Les MarieNez ont vu le jour en 2007.

Avec le soutien de :
La Mairie de Couffouleux
Le Conseil Général du Tarn
Esprit du Sud

 
30 janvier 2015
Lectures à la salle polyvalente de Couffouleux :
Voyages, poèmes et nouvelles d'Andrée Chédid
Traversée imaginaire de terres intérieures
Avec la femme des longues patiences
Au fond d’un visage
En partance dans le temps de l’enfance
Pour survivre
Parce qu’il y a des matins où l’on dit aime
Parce qu’il y a des matins où l’on dit je me souviens
Sans nostalgie
Alors en piste...

Née en 1920 au Caire, d’origine syro-libanaise, Andrée Chédid a vécu au Liban et en France. Son œuvre porte les marques de ce multiculturalisme. Romancière, nouvelliste, dramaturge et poète, 
ses nombreux ouvrages célèbrent la vie, questionnent la condition humaine, les liens qui tissent l’individu au monde. 
Andrée Chédid est décédée en 2011.

 
Mars 2014
Arbre M2TL : 1ère le 22 mars à Vaour dans le Tarn
Un spectacle d’anticipation écrit par Claude Cohen à partir de «Arbres», un recueil de poèmes de Jacques Prévert. Nous sommes dans un monde génétiquement codifié. Dans une cellule, exposée au regard de caméras de surveillance, une femme-médecin procède à l’examen clinique d’un étrange humanoïde.
Dans cette société pyramidale, concentrationnaire et sans mémoire, cette scientifique est la porte parole d’un monde où tout est manipulé, aussi bien les émotions, les actes que le langage.
Savoir d’où il vient, est sa mission ; pour cela elle le soumet à la question. Qui est cet humanoïde qui parle de façon imagée avec des poèmes, des mots qu’elle ne comprend pas, des mots qui lui sont étrangers et interdits ?
Comme réponse, l’homme déclame des bribes de la poésie de Jacques Prévert.

Mise en scène : Anne Colin
Interprétation : Guillaume Cuq et Françoise Paulais
Scénographie - Lumière : Stéphane Jollard
Conception vidéo : François Chaillou
Musique : Olivier Viollette
Costume : Véronique Gély
Voix et adaptation au langage cybernétique : Pol Pérez
Maquillage : Catherine Lobgeois

 
Janvier 2014
Festival Cuba Hoy à Tournefeuille
Pour l'édition 2014, un regard multi-facettes sur l'Amérique latine, l'Afrique et les Caraïbes pour en dresser l'identité kaléidoscopique à trvaers le miroir réfléchissant de leur richesse métisse et leur diversité culturelle.
Théâtre, mime, ciné-concert, bal, danse, concert illustré, arts visuels, musique... Équteur, France, Argentine, Cuba, Brésil, Mexique, Burkina Faso, Haïti... Arts et civilisation s'entremêlent, se parlent, se mélange et échangent. Nous nous engouffrons dans les spectacles comme "le première initiation à l'art" (Baudelaire), bouche bée devant la féerie bigarrée des œuvres proposées, leur ton engagé et vivace, leurs formes mobiles et variées animées d'émotions brutes.
Christine Weber, Gisèle Limone, Association Yemayà